Je ne suis pas une Superwoman

Je ne suis pas une Superwoman

Par Alexandra protest-156031_960_720

 

Dans la vie, j’aime inspirer les gens. J’aime savoir que ce que je vis, où bien ce que je ressens peut servir à quelqu’un d’autre. C’est comme si ça donnait un sens à mon vécu. Pour ceux et celles qui ne le savent peut-être pas, je suis maman quatre fois, j’ai un enfant diagnostiqué avec de l’autisme et 2 autres enfants dans l’attente d’un diagnostic. Je suis aussi une maman entrepreneure et j’aime m’impliquer dans plusieurs projets. Je suis une femme qui prend soin des autres et je dois avouer que c’est assez naturel chez moi. Je sais l’image que je projette. Je la connais trop bien. On me la décrite trop souvent. J’ai l’air de la femme forte, celle qui peut braver n’importe quelle tempête, celle qui va se relever chaque fois. Combien de fois les gens viennent me voir et me lance un «T’es une superwoman!». Je sais que ça se veut être un compliment, mais je déteste ce qualificatif. Je déteste qu’on me dise que je suis une ‘’superwoman’’, parce que c’est faux : je ne suis pas surhumaine. Non, je n’ai pas une capacité infinie d’encaisser les coups durs. Oui, ça m’arrive très souvent de me rouler en p’tite boule et pleurer toutes les larmes de mon corps. Oui, j’ai souvent ce fantasme de sacrer mon camp sur une île déserte et de ne pas revenir. Je suis une maman qui brave la tempête par amour pour son enfant, comme toutes les mamans. Je n’ai rien de super, juste une maman ben ordinaire qui décide simplement de croire que demain sera meilleur et que chaque chose à une raison d’être. Je déteste qu’on me dise que je suis une ‘’superwoman’’, aussi parce qu’après je me sens nulle d’oser demander de l’aide. Je déteste ce mot, parce qu’inconsciemment, ça me répète dans ma tête que je peux y arriver toute seule. Je déteste surtout cette image de la femme forte, à qui on demande rarement comment elle va, parce que justement elle est une ‘’superwoman’’. En terminant, je vous laisse sur quelques phrases qui me feraient du bien à entendre :

-J’admire ta résilience !

-Tu es une super bonne maman !

-Tes enfants sont chanceux de t’avoir !

-Est-ce qu’il y a quelque chose que je peux faire pour t’offrir du répit ?

-Tiens, une lasagne. Tu n’auras pas besoin de préparer un souper !

-Ton garçon est merveilleux, qu’est-ce qui le rend si unique?

-J’ai confiance en toi, je sais que tu vas réussir !

Bref, je ne suis pas une ‘’superwoman’’, simplement une maman qui fait de son mieux.

Alexandra

Maman étoile et fière de l’être !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s