Le zéro déchet, bien plus qu’une mode!

Par Marie-Ève

bernard-hermant-657000-unsplash

 

Le zéro déchet est maintenant sorti de l’ombre. Plusieurs médias mainstream en font mention fréquemment (pensons au dossier de La Presse+ sur les lunchs zéro déchet). Il n’est plus nécessaire de se rendre dans les boutiques les plus ésotériques pour s’équiper de quelques essentiels qui viennent de loin.

Maintenant, plusieurs boutiques de produits 100% québécois offrent une belle variété de produits intéressants pour embarquer dans le mouvement: serviettes hygiéniques lavables, tampons démaquillants lavables, pellicules en tissu et cire d’abeille (beewrap), mouchoirs/essuie-touts/papier de toilette lavables, etc.

Mais avant d’aller plus loin, de quossé ça le zéro déchet (ZD)?

Le mouvement date de plusieurs années, bien avant qu’on commence à en parler à TVA. La prêtresse du ZD est Béa Johnson, une Française habitant les États-Unis. Elle a justement écrit un livre fort intéressant sur sa démarche, qu’elle qualifie d’ailleurs elle-même d’extrême (elle nous suggère d’y aller plus mollo…).

Le principe de base qui dirige toutes les actions vers un mode de vie plus ZD est assez simple: réduire au maximum les déchets! HA! Cependant, la démarche peut devenir assez complexe quand on regarde de plus près tous les impacts en amont et en aval de chaque objet que nous achetons. Aujourd’hui, pour le bien-être de votre santé mentale, je m’en tiendrai aux 5 étapes, sans tomber dans toutes leurs ramifications et questionnements éthiques existentiels!

Les 5 R:

  • Refuser: c’est simple, vous ne le prenez pas, vous n’aurez pas à le jeter!
  • Réduire: consommer moins, jeter moins!
  • Réutiliser: changer notre façon de voir les « rebuts » pour leur donner une deuxième vie.
  • Recycler: et hop! dans le bac bleu!
  • Revaloriser (composter): dans le bac brun/composteur tout ce qui est organique (et le papier, et le carton, les mouchoirs jetables…)!

Au bout de ces cinq étapes, il ne devrait plus rester grand chose à mettre au poubelle, surtout si vous avez changé plusieurs articles jetables en articles lavables (couches, lingettes, serviettes hygiéniques/coupe menstruelle, sacs à vrac…).

Tout ça est bien beau, mais il ne faut pas oublier une chose importante: les raisons qui nous poussent à suivre le mouvement. Le zéro déchet se DOIT d’être plus qu’une mode passagère. Notre motivation devrait être à la fois intrinsèque et propulsée par notre souci de l’environnement. Pour cette raison, il est important de s’y initier doucement, en respectant nos limites, pour que les changements soient durables. Et au fait, rien n’est ESSENTIEL au ZD…

Et surtout, gardez toujours en tête qu’il s’agit d’un processus, d’un continuum, avec ces hauts et ces bas. Rares sont les familles qui atteindront le rêve ultime de produire un pot Mason de déchet par an. Mais tout ce qu’on dévie du centre d’enfouissement, c’est une petite victoire!

En terminant, je vous suggère de satisfaire votre curiosité en fouinant sur internet et à la bibliothèque. Voici quelques suggestions:

Blogues

Livres

 

  • La consommation dont vous êtes le z’héros par Florence-Léa Siry
  • Zéro déchet par Béa Johnson
  • Vivre simplement par Elizabeth Simard
  • À fleur de pots par Les Trappeuses

Marie-Ève

Femme, amoureuse, maman, mamange et future sage-femme.

VENEZ RENCONTRER MARIE-ÈVE! Lors de notre soirée conférence le 7 mars 2019 où elle co-animera la conférence  » En route vers un mode de vie alternatif ». Pour plus d’informations c’est ICI ou ICI.

Rencontrez tous les collaborateurs!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s