Du papier de toilette lavable, vraiment?

Du papier de toilette lavable, vraiment?

laundromat-708176_960_720
Par Madame Eve

Il est facile pour une famille de réaliser à quel point le gaspillage est trop présent partout autour de nous. Le nombre de choses qu’on jette en quantité faramineuse quand on a un enfant! Les emballages sont de plus en plus ridicules; sac dans un sac, avec carton glacé, dans un plastique moulé ou un styrofoam, puis re-recouvert de pellicule plastique, qu’on met finalement dans un sac pour l’apporter à la maison… Sans compter toutes ces choses à usage unique, qui sont faites pour qu’on les achète, les utilise une fois et qu’on les jette. Les couches, les lingettes, les mouchoirs, le papier de toilette, les essuie-tout, les sacs ziploc… (pour ne nommer que ceux-là) Je ne me suis jamais considérée extrême dans quoi que ce soit. J’essaie de me servir de ma tête, de ne pas trop me compliquer la vie, de faire ce que je considère le mieux pour moi et le monde qui m’entoure. Mais de voir tout ce gaspillage de ressources, toutes ces choses qui sont produites et jetées, ça fait réfléchir et pousse à prendre des mesures pour limiter notre implication dans cette consommation insensée.

Acheter usagé!
En tant que famille, notre premier pas « écolo » était évident pour nous : acheter usagé, interdire à nos proches de nous acheter des bébelles neuves. Pas de shower avec tous les nouveaux cossins « indispensables » pour la nouvelle maman ou de course au magasin pour trouver le nouveau gadget. Bonjour les boîtes de chandails tricotés par l’arrière grand- maman, la doudou trop mignonne du cousin et ses jouets de bois, les lots de vêtements 0-12mois presque pas utilisés par la voisine, les annonces Kijiji pour trouver une bonne poussette pas trop cher… Ça fait du bien de savoir qu’au moins un bébé sur la terre n’a pas encouragé cette industrie ridiculement lucrative à produire plus.

Couches Lavables et lingettes
L’autre pas majeur est souvent assez évident: les couches lavables. En plus, c’est assez économique, surtout quand notre municipalité nous rembourse une partie (même quand on les achète usagées). Je comprends que ça peut sembler bien compliqué pour certain, ou encore trop « lourd », mais il faut essayer et l’adapter à notre famille, l’intégrer à la routine. Il n’y a pas de truc magique, que du gros bon sens: avoir assez de couches pour ne pas avoir à faire du lavage trop souvent, trouver un bon savon adapté à notre laveuse, ne pas mettre trop de savon, bien rincer et surtout ne pas capoter avec ça non plus… Un paquet de couches jetables, ça dépanne. Je dois avouer que je n’ai pas commencé les lavables avant que ma fille n’ait 3 mois. Je me suis donné un petit break. J’ai eu bien des phases plus difficiles où les couches jetables ont pris le dessus, question de préserver notre santé mentale. J’ai aussi toujours eu un paquet de lingettes jetables sous la main (pour les dégâts majeurs). Mais nos lingettes pour usage régulier, c’était des débarbouillettes minces avec un thermos d’eau chaude qu’on mettait près de la table à langer pour la journée. Et qu’est-ce qui est advenu de ces débarbouillettes ? C’est maintenant notre papier de toilette lavable!

Du papier de toilette lavable, vraiment?
Je n’aurais pas pensé arriver là un jour, mais ça s’est imposé. Après l’apprentissage de la propreté, j’ai vendu mon lot de couches lavables et on est passé aux petites culottes et papier de toilette régulier. Sauf qu’on avait beau contrôler et limiter ce qu’elle utilisait, la consommation de papier de toilette de notre famille avait augmenté, sans contredit. J’ai alors ressorti les débarbouillettes-lingettes, je les ai coupées en deux, installées dans un panier près de la toilette avec une poubelle à débarbouillettes à côté et elles sont devenues le papier de toilette pour les petits pipis. De temps en temps quand le panier commence à être vide, je fais un petit lavage avec pré-rinçage et le tour est joué. Oui, on a encore du papier de toilette en papier, mais on en achète et en jette tellement moins!

Quelques petits pas de plus…
Tant qu’à avoir du papier de toilette lavables, aussi bien avoir aussi des mouchoirs de tissus! C’est tellement moins irritant pour le nez. Facile d’en glisser un dans les poches de manteaux, la sacoche ou l’auto. Facile dans mettre une petite pile là où trônait avant une boite de kleenex. Une fois trop crottés, on le lance dans la poubelle à débarbouillettes- lingettes-papier de toilette! J’avais déjà quelques magnifiques mouchoirs brodés de ma grand-maman et j’y ai ajouté quelques carrés découpés dans les couvertures de bébé doudouces en flanelle. J’ai aussi acheté quelques mouchoirs (avec lesquels je suis en amour!) à une dame de Granby qui fait partie du Cercle des Fermières et qui fabrique aussi des ziplocs lavables fantastiques à prix tout-à fait raisonnables (Création Mi-Lou
https://www.facebook.com/Cr%C3%A9ation-Mi-Lou-1521927121194232/ ).
J’utilisais déjà une coupe menstruelle de type Diva Cup depuis quelques années, mais j’ai décidé de me mettre plus sérieusement aux serviettes hygiéniques et protège-dessous en tissu (qui se lancent aussi très bien dans la poubelle de débarbouillettes-lingettes après usage). Alors au lieu d’aller à la pharmacie une fois par mois pour en acheter des
jetables, j’allais au Fours du Roy (https://www.facebook.com/pages/category/Bakery/Les-Fours-du-Roy-288742657956955/ ) pour en ajouter une lavable de plus à ma collection. Et ma collection est maintenant complète et je n’ai plus jamais besoin d’en acheter… Ou d’en jeter…C’est toute une fierté de savoir qu’on s’auto-suffit pour toutes ces petites choses-là, de s’imaginer toute la quantité de déchets en moins que notre petite famille génère. Sans compter l’argent en moins qu’on jetterait presque directement à la poubelle! Et tout compte fait, on réussit à le faire sans trop se compliquer la vie. Il s’agit de changer simplement un peu nos habitudes et le tour est joué.

Madame Eve

Maman à temps très plein de la plus merveilleuse petite fille du monde, tireuse de tarot et autres occupations hétéroclites et variables non-traditionnelles.

Rencontrez tous les collaborateurs !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s