C’est quoi l’autisme ?

anna-kolosyuk-551398-unsplashPar Maman Bleue

Pendant que j’ai toute votre attention, j’aimerais commencer par ce que ce n’est pas. Ce n’est pas un problème qu’il faut régler, ni une maladie qu’il faut guérir et encore moins un trouble à réparer. Ce n’est pas bizarre et bien entendu, ce n’est pas contagieux.

Si vous faites une recherche au sujet de l’autisme, vous verrez que  les définitions sont toujours très larges et nébuleuses. En réalité, il existe bien peu de recherche à ce propos, donc on comprend en surface ce qu’est l’autisme, mais on ignore l’origine et le pourquoi du comment. Si c’est vraiment important pour vous d’avoir une définition précise, je vous suggère celle-ci, que l’on retrouve sur le site internet du centre d’expertise en autisme- SACCADE  :

‘’ La personne avec un TSA possède le même équipement que tout être humain, mais son cerveau est connecté différemment ce qui lui donne une gestion différente de la perception. Le TSA oblige la personne à adapter sa gestion de la perception à l’environnement en amenant le corps à faire des gestes et des actions particulières. On appelle ces gestes et ces comportements des manifestations autistiques. On retrouve ces manifestations chez la majorité des personnes autistes de la planète. Ces manifestations sont souvent confondues avec des troubles de comportement. Elles répondent à un besoin d’équilibre de développement et on ne doit pas les arrêter, mais les orienter pour permettre l’évolution.’’ 

C’est bien beau tous ces grands mots et ces belles définitions, mais personnellement, en tant que maman, je m’en fous un peu. C’est certain que je trouve cela important de comprendre comment fonctionne les connections dans le cerveau de mon fils, ça m’aide à mieux saisir sa réalité. En fait, c’est un peu comme s’il était né en parlant un langage différent et que moi, je chercherais à comprendre son langage.

Ce que je comprends de mon fils, c’est qu’il voit et qu’il interprète le monde différemment. Je sais qu’il analyse tout ce qui se trouve autour de lui et que ça peut être épuisant. Je sais que ses sens sont surdéveloppés et que ça lui demande parfois de se retirer, de rester dans le noir et dans le silence un moment pour se ressaisir. Je sais que les sous-entendus ne font aucun sens dans sa tête, qu’une routine claire et précise est importante pour lui. Bref, j’ai appris à connaître mon fils.

Ce qui est important pour moi n’est pas de connaître tous les fondements, de comprendre le pourquoi du comment de l’autisme, mais  simplement de comprendre et d’accepter mon fils dans tout ce qu’il est. Oui l’autisme fait partie de lui, mais ça ne le définit pas. Il a une personnalité, des goûts, des passions et des émotions,  il est humain, comme vous et comme moi. Il n’a pas à se justifier de qui il est. Je n’excuse même plus ses comportements jugés bizarres en public, pour la simple et unique raison qu’il a le droit d’être lui. Si nous donnons toutes la place aux personnes autistes comme elles le méritent on ferait de beaux apprentissages en tant qu’humain.

La morale de mon texte est bien simple : ne vous arrêtez pas à un diagnostic ou à une étiquette, cherchez plutôt à comprendre l’humain qui se trouve derrière.

Alexandra, alias Maman Bleue.

Maman étoile et fière de l’être

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s